Andre Bratten

After Party, 2015

La Norvège, éternelle terre néo-disco ? Andre Bratten dépasse pourtant l’ADN qu’on lui attribue, malgré un respect des ancêtres assumé. On retrouve un peu de Lindstrøm et Todd Terje dans le son de ce producteur qui voit plus loin que son groove, et qui n’hésite pas à donner de la profondeur à l’hédonisme apparent de sa formule, qu’il complexifie par adjonction de techno mentale, voire d’électronica. Mais attention, devant un live d’André Bratten, on danse, un point c’est tout.

Page Facebook de Andre Bratten

Pitchfork Music Festival Paris 2018

Created with Sketch.
Created with Sketch.