Drugdealer

Grande Halle de la Villette,
Vendredi 1er novembre 2019

Après des années de projets divers (Run DMT, Salvia Plath), Michael Collins a fini par devenir chef de troupe sous l’alias Drugdealer. Derrière cet énième projet solo, il revisite les seventies en collaborant avec la crème de l’indé contemporain, d’Ariel Pink à Weyes Blood en passant par Mac DeMarco. Sur Raw Honey, son deuxième album sorti au printemps, Drugdealer synthétise la pop moderne comme personne, un don de studio qui s’apprécie d’autant plus sur scène.