Future Islands

Friday 31 October

On ne peut pas dire que les trois membres du groupe indie-rock américain Future Islands soient de petits nouveaux, comment expliquer alors que 2014 semble les faire exploser à un tout autre niveau ? Une succession de bonnes fées se sont portées sur eux : une signature avec le très prestigieux label anglais 4AD, un nouvel album, le quatrième, appelé Singles, et rempli à ras bord de bombes pop taillées pour les stades, une fascination subite de la télé américaine pour leurs trombines et surtout une réputation live dont peu d’autres groupes peuvent se targuer. À Coachella on n’a vu qu’eux, à South By Southwest on ne retiendra qu’eux malgré les centaines de groupes présents, au Trabendo pareil. Le tout tient principalement à la personnalité flamboyante de son leader, Samuel T. Herring, un look de paternel coincé au début des années 90 mais une énergie absolument épatante et des mouvements de danse fascinants. Personne aujourd’hui ne se donne autant que lui sur scène. Soyez sûr que ce jour-là, sa dépense d’énergie communicative vous fera vous aussi mouiller le maillot : espérons que les murs de la Grande Halle tiendront le coup.

The three members of this American Indie-rock band are no newcomers, but why then did they have to wait for 2014 to finally get the recognition they deserve? It seems that a number of shining stars have finally bestowed their blessings upon them: a contract with the prestigious record label 4AD; a fourth album, “Singles”, filled to the brim with stadium hits; American TV’s sudden fascination with their faces; and above all, an unequalled reputation for excellent live shows. Coachella, SXSW, or the Trabendo are only some of the places where Future Islands have left an unforgettable testament to their showmanship. Thanks mainly to their charismatic leader, Samuel T Herring, with his 90’s square dad look, amazing energy, and fascinating dance moves. No one today has that much energy on stage. You will feel it at the Pitchfork Music Festival Paris, if the Grande Hall can survive the concert!