Hinds

Saturday 31 October

La Californie n’a pas le monopole du rock lo-fi ensoleillé. Originaires de Madrid, les quatre illuminées de Hinds (“Biches” en anglais) n’ont rien à envier à Warpaint ou No Age. Pour qui aime les enregistrements bruts de décoffrage, la poignée de démos sorties par le groupe dégage une fraîcheur inégalable, bien que solidement référencée dans les circonvolutions du Velvet Underground, de Ty Segall ou des Black Lips. Elles détiennent la clé de la porte qui mène à l’essence du rock, et se feront un plaisir de guider le mouton égaré sur les vastes plaines arides qu’elles arpentent, avec juste assez de bagage pour rester mobiles et dynamiques.

California does not have the monopoly on sunny lo-fi rock. Hailing from Madrid, the four lunatics that make up the band Hinds (a female deer) can stand proudly next to such bands as Warpaint or No Age. For those who enjoy dirty and powerful recordings, the handful of raw demos they have released are the freshest around, while still maintaining solidly planted roots in such acts as the Velvet Underground, Ty Segall, or the Black Lips. They hold the key to the essence of rock’n’roll, and will guide the lost sheep through the vast and arid plains that they themselves walk, with just enough baggage to stay mobile and dynamic.