Past

Jacques

Grande Halle de la Villette,
Samedi 4 novembre 2017
20h10

Jacques a le chic pour intégrer toute une panoplie de sons venus d’ailleurs à une électro minimaliste et envoûtante : une cloche tibétaine, un grincement rocailleux, une boîte de conserve, tout est bon pour déplacer, tordre, bidouiller les bruits du quotidien afin d’en révéler la richesse tonale. On est d’abord surpris du choix de ces objets prosaïques pour finir surpris que cela fonctionne si bien. Electro-art-brut-concrète, le fils de Etienne Auberger confirme que « tout est magnifique » : on peut faire danser les foules avec des cris d’animaux ou des verres brisés.