Past

Jade Statues

After Party,
Jeudi 29 octobre 2015

Le Vancouverois Jacob Sexsmith a parfaitement compris la direction que peuvent prendre les beats d’une boîte à rythme classique dès qu’on lâche ses inhibitions. Sous le nom de Jade Statues, son esthétique hip-hop ambient évolue constamment « à mi-chemin entre la vaporwave et le rap de Memphis » pour reprendre ses propres termes, mais reste suffisamment développée pour lui valoir les premières parties d’artistes comme Lil B et Yung Lean. Adolescent, sa révélation à l’écoute de Boards of Canada l’incite à créer un album/jeu vidéo qui sortira prochainement sur le label vaporwave Dream Catalogue. Et pour étancher sa soif d’aventure, il organise des soirées avec le collectif d’artistes et de musiciens barrés Mountainous (notamment une dans une clinique vétérinaire abandonnée).