After Party, 2014

Si l’on ne devait retenir qu’un précurseur au sein de la passionnante scène post-dubstep qui sévit depuis 5 ans à Londres et dans le reste du Royaume-Uni, ce serait probablement Joy Orbison. DJ virtuose depuis ses 13 ans, Peter O’Grady de son vrai nom avait passé les années 2000 à absorber toute la culture électronique britannique, du UK garage à la jungle en passant par le grime ou le dubstep, pour la digérer en un nouveau genre. Le résultat finira par être baptisé post-dubstep à la sortie en 2009 de ”Hyph Mngo”, son maxi-culte publié sur le label Hotflush Recordings. Depuis Joy Orbison a été propulsé chef de file du genre et sorti maxi sur maxi avec toujours le même sens de la précision. Aujourd’hui chef du jeune label Hinge Finger, un temps chef d’orchestre d’une des soirées londoniennes les plus chaudes, Just For You, celui qui se fit un temps appeler Joy O est de retour et dans une forme olympique.

Page Facebook de

Pitchfork Music Festival Paris 2018

Created with Sketch.
Created with Sketch.