Majical Cloudz

Saturday 2 November

Avec un nom de véhicule aérien pour héros de Dragon Ball Z et un père acteur d’Hollywood (Kenneth Welsh, vu dans The Aviator ou de la série culte Twin Peaks), on ne savait pas bien quoi attendre avec le Canadien Devon Welsh. La première écoute d’Impersonator, le deuxième album de son groupe Majical Cloudz, est une révélation : sa pop troublante et minimaliste est d’une puissance émotionnel affolante. On ne peut que s’impatienter d’entendre les miracles que sa voix, habitée, pure et sombre, fera sur scène. Un des plus beaux ambassadeurs 2013 de la mélancolie en musique pour l’un des albums les plus unanimement loués de ces derniers douze mois, qui prouve qu’on peut faire pleurer sans être larmoyant.

With a project name like a Dragonball Z flying car, and a Hollywood actor father (Kenneth Welsh, seen in Aviator or the Twin Peaks series), we did not know what to expect from Devon Welsh. The Canadian’s second album, Impersonator, was an immediate eye opener: his blend of troubled pop and minimalism is rampant with powerful emotions. It is with the utmost impatience that we await to hear miracles that his pure, dark, and haunted voice will accomplish on stage. Sadness has found it’s true ambassador for 2013, with this unanimously praised album of the year. Majical Cloudz will make you well powerful tears.