Mild High Club

Opening Party, 2015

Surtout, ne pas se laisser avoir par ses cheveux de paille et son allure de beatnik : Mild High Club, Alexander Brettin pour les intimes, sait exactement ce qu’il fait. On l’a vu émerger dans les rues embrumées de LA, on l’a vu collaborer avec Ariel Pink, et c’est aujourd’hui chez un label devenu OVNI, Stones Throw, qu’il évolue. Mild High Club ne mérite pas d’être classé, il mérite avant tout d’être écouté, avec l’esprit ouvert, vu l’énergie spirituelle qui se dégage de cette psyché-pop indé rêveuse.

Page Facebook de Mild High Club

Pitchfork Music Festival Paris 2018

Created with Sketch.
Created with Sketch.