Shura

Wednesday 29 October

23 ans seulement et déjà l’un des noms les plus scrutés de la jeune scène R&B d’Outre-Manche, la jeune Anglaise d’origine russe Aleksandra Danton, alias Shura (rien à voir avec le chevalier d’or du Capricorne), en a eu marre de voir des producteurs la cantonner au rôle d’interprète, jalouse de cette capacité à manier les boutons et potards. Et c’est depuis qu’elle s’est mise à s’autoproduire que ça décolle, avec quelques remixes bien placés, dont un pour Jessie Ware, dont la musique, entre R&B doucereux et pop eighties, est si proche de la sienne. Ses propres morceaux ont fini de convaincre son monde, de “Touch” au tubesque ”Just Once”, et de Blood Orange à Cyril Hahn, tout le monde l’applaudit et semble vouloir la pousser vers les sommets. Serions-nous sur le point d’assister à l’éclosion d’une star ?

At 23, Aleksandra Danton, AKA Shura, is one of the fledgling British R&B scene’s most promising names, but has become tired of being confined to a simple singer’s role, wanting to also twiddle knobs and finger faders. And so the young Russian-English singer has brilliantly launched her auto-producing career with a few well-placed remixes, such as the one for Jesse Ware, whose music is so close to her own, a blend of sweet R&B and 80’ pop. Her original creations such as “Touch” or the hit “Just Once,” have everyone, from Blood Orange to Cyril Hahn, convinced and applauding her, helping her reach the top. Is this the birth of a star?

soundcloud.com/shura